Bannière
 
   
 
     
 
 
Accueil



En librairie

 

Lumières de Pointe-Noire - Collection Points - Éditions du SeuilLumières de Pointe-Noire

Points littérature/Seuil 2014

Photographies de Caroline Blache

Après vingt-trois ans d’absence, je suis retourné à Pointe-Noire, ville portuaire du Congo où j’ai grandi. Entre-temps, ma mère est morte et, moi, le fils unique, je ne suis pas allé aux obsèques. Pendant un mois, j’ai arpenté la ville en étranger : la cabane de maman Pauline, le lycée Karl-Marx, le cinéma Rex… Jour après jour, entre surnaturel et enchantement, j’ai ressuscité les lumières de mon enfance.

 

Tais-toi et meurs - Éditions PocketTais-toi et meurs

Pocket 2014

Fraîchement débarqué de son Congo natal sous un faux nom, Julien Makambo est accueilli à Paris par Pedro, figure de proue du milieu congolais et roi de la «sape», qui prend le jeune Candide sous son aile. Entre petites magouilles et combines souterraines, les affaires tournent à Château-Rouge et Julien mène la belle vie... jusqu'à ce maudit vendredi 13, ou il se retrouve mêlé malgré lui à la défenestration d'une jeune femme.
En lingala, Makambo signifie «les ennuis». Et face aux ennuis, une seule règle ici: Tais-toi et meurs.

 

Le sanglot de l'Homme noir - Collection Points - Éditions du SeuilLe sanglot de l'Homme noir

Points documents/Seuil 2013

Suffit-il d’être Noirs pour être frères? Qu’ont en commun un Antillais, un Sénégalais et un Noir né à Paris, sinon la couleur à laquelle ils se plaignent d’être réduits? Et la généalogie qu’ils se sont forgée, celle du malheur et de l’humiliation (esclavage, colonisation, immigration)…
Dans cet essai, Alain Mabanckou refuse de définir l’identité noire par les larmes et le ressentiment.

 

Actualités

 

Co-Directeur d'Etonnants Voyageurs Brazzaville

13-17 février 2013 (Congo-Brazzaville)

 

Affiche Etonnants voyageurs BrazzavilleÀ force d’insister, Alain Mabanckou aura eu gain de cause. La prochaine édition du festival de littérature Étonnants Voyageurs, du 13 au 17 février 2013, se déroulera donc dans le pays natal du prolifique auteur: le Congo-Brazzaville.

À cette occasion, des dizaines de romanciers du monde entier (Europe, Asie, Amérique) et de toute l'Afrique se rendront à Brazzaville pour échanger avec la jeunesse et discuter des enjeux de la littérature.

Sites: Article sur NouvelObs
et Vidéo-Entrevue sur
Jeuneafrique.com

 

 

Interviews

 

Logo de MediapartMediapart (Dominique Conil et Sophie Dufau)
Janvier 2013

Retour de l’écrivain, vingt- trois ans après son départ, dans la ville-mère. Son nouveau récit Lumières de Pointe-Noire (Seuil) est un «film congolais», drôle, complexe, déchiré, dont l’écrivain parle superbement, en vidéo.

                    
Alain Mabanckou: Revenir à Pointe Noire par Mediapart

 

Logo de France InterFrance Inter - Clara et les chics livres
Clara Dupont-Monod - Janvier 2013

Clara Dupont-Monod et ses chroniqueurs Alexis Lacroix et Gilles Heuré reçoivent ce samedi Alain Mabanckou pour "Lumières de Pointe-Noire" (Seuil)

 

Logo de France MusiqueFrance Musique - La Matinale
Christophe Bourseiller - Janvier 2013

La matinale accueille aujoud'hui l'écrivain franco-congolais Alain Mabanckou qui publie Lumières de Pointe-Noire aux éditions du Seuil.

                                  
Alain Mabanckou - La matinale - 25-01-13 par francemusique

 

Logo de France InterFrance Inter - Le Masque et la Plume
Jérôme Garcin - Janvier 2013

"Lumières de Pointe-Noire" chroniqué dans Le Masque et la Plume

À partir de 23:53 minutes

 

Logo France CultureFrance Culture - Le Carnet d'or
Augustin Trapenard - Janvier 2013

Afrique avec Alain Mabanckou, Paule Constant et Bernard Bonnelle

 

Logo de France InterFrance Inter - L'Afrique enchantée
La chronique enjaillée de la nièce - Janvier 2013

"Lumières de Pointe-Noire", d'Alain Mabanckou

Pointe-Noire, c'est la capitale économique du Congo Brazzaville et c'est aussi la ville natale de l’écrivain Alain Mabanckou, celle qui, selon ses termes «lui a dicté» son dernier ouvrage. L’écrivain et essayiste, qui est aussi professeur de littérature francophone aux Etats-Unis, avait 23 ans quand il a quitté Pointe-Noire et pendant 23 ans il n’y a plus remis les pieds. Ni en 1995, à la mort de «maman Pauline», ni même 10 ans plus tard à la mort de «Papa Roger». Et puis, l’été dernier, l’Institut Français l’invite à venir donner des conférences dans la cité ponténégrine. Jusqu’à présent, Alain Mabanckou avait toujours refusé ce genre de proposition. De peur, dit-il, «d'affronter ses souvenirs et d'anéantir la source d'inspiration de ses livres». Cette fois, il l’accepte. Et c’est lors de «ce retour au bercail», lors de cette expérience à la fois douloureuse et libératrice, qu’est né Lumières de Pointe-Noire. Le récit nostalgique, drôle, plein d’humilité et sacrément émouvant, d’un homme qui n'avait pas encore dit adieu aux héros de son « royaume d’enfance »…

 

Logo France CultureFrance Culture - Les Matins
Marc Voinchet - Janvier 2013

L’Afrique entre exil et retour

Première partie

 

Seconde partie

 

Logo de France2France 2
Monique Atlan - 1er janvier 2013

Dans quelle éta-gère

 

«J'ai longtemps laissé croire que ma mère était encore en vie. Je m'évertue désormais à rétablir la vérité dans l'espoir de me départir de ce mensonge qui ne m'aura permis jusqu'alors que d'atermoyer le deuil.»

Cliquez sur la photographie pour le REPLAY

Mabanckou_Atlan_LumieresPointeNoire

 

logo-France-inter1France Inter
Catherine Siméone - 2 janvier 2013

À vos livres!

 

Dans cette rentrée commençons par le chou-chou de ce dossier. D'autres viendront, on vous en dira des nouvelles des derniers livres sortis, un petit peu tous les jours. L’auteur de Verre Cassé et de Mémoires de Porc-Epic, (Prix Renaudot 2006) revient à Pointe-Noire, après 23 ans d’absence. Il n'avait jusqu'à présent plus osé aller au-delà de Brazzaville lors de ses voyages au Congo. Il n'avait pas non plus assité aux obsèques de ses parents. Il nous emmène avec lui sur cette terre qui a nourri son imagination, au milieu des personnages qui l’habitent encore, même s’ils sont morts. Père, mère, oncle ou tante, enseignant, il fait un galerie de portraits et rend hommage en creux au cinéma. Il se dévoile mieux que jamais. Tous les lecteurs de Mabanckou aimeront partager ces moments d’intimité avec lui. Il le fait en restituant la part magique de son enfance, en toute simplicité. Bref, Mabanckou se dévoile.

 

Cliquez sur la photographie pour écouter l'entrevue

a_vos_livres_france_inter_2_janvier_2013_mabanckou
 

Parutions à l'Étranger

 

Letter to Jimmy - Édition Soft Skull PressLetter to Jimmy

Édition Soft Skull Press
Parution aux USA en décembre 2014

Written on the twentieth anniversary of James Baldwin’s death, Letter to Jimmy is African writer Alain Mabanckou’s ode to his literary hero and an effort to place Baldwin’s life in context within the greater African diaspora.
Beginning with a chance encounter with a beggar wandering along a Santa Monica beach—a man whose ragged clothes and unsteady gait remind the author of a character out of one of James Baldwin’s novels— Mabanckou uses his own experiences as an African living in the US as a launching pad to take readers on a fascinating tour of James Baldwin’s life. As Mabanckou reads Baldwin’s work, looks at pictures of him through the years, and explores Baldwin’s checkered publishing history, he is always probing for answers about what it must have been like for the young Baldwin to live abroad as an African-American, to write obliquely about his own homosexuality, and to seek out mentors like Richard Wright and Ralph Ellison only to publicly reject them later.
As Mabanckou travels to Paris, reads about French history and engages with contemporary readers, his letters to Baldwin grow more intimate and personal. He speaks to Baldwin as a peer—a writer who paved the way for his own work, and Mabanckou seems to believe, someone who might understand his experiences as an African expatriate.

 

 

Derniers articles

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
et sur la croix blanche en bas à droite pour zoomer

Article paru dans Elle

 

Article paru dans Grazia

 

Article paru dans La Quinzaine Littéraire

 

Article paru dans Le Nouvel Observateur

 

Article paru dans Libération

 

Article paru dans L'Humanité

 

Article paru dans Le Figaro Magazine

 

Article paru dans Le Point

 

Logo du magazine TéléramaTélérama
Michel Abescat - 2 janvier 2013

Lumières de Pointe-Noire

 

Au centre du livre, il y a la mère. Silhouette gracile au regard triste, elle baigne tout le texte, revenant encore et encore, par vagues mélancoliques et tendres. Souvenirs fantômes de celle que l'auteur n'a vue ni vieillir, ni mourir, la présence de cette femme, Pauline Kengué, «modeste paysanne originaire de Louboulou», hante ce récit d'un retour au pays après vingt-trois ans d'absence. (...)

Cliquer pour continuer...

 

Logo du Républicain LorrainLe Républicain Lorrain
Gaston-Paul Effa - Janvier 2013

Récit d’un retour au bercail

la maison, c’est d’abord, malgré la sombre enfance, la maison maternelle, le clos, tout ce paysage contemplé depuis le pays étranger, à travers le halo de la rêverie et qui est à l’origine de tout l’œuvre romanesque et poétique de l’écrivain. Le lecteur est comme assis sur le bord inconnu d’un étrange rivage, et il n’entend plus autour de lui que comptines, parler enfantin, noces merveilleuses des mots et des rythmes, chant de la douce langue natale infusée par maman Pauline.
De beaux moments à partager! (...)

Cliquer pour continuer...

 

Président du jury

40e Prix du Livre Inter

Alain Mabanckou
Président du Jury

Alain Mabanckou, Président du Prix du Livre Inter

Lauréate Céline Minard

Faillir être flingué, Rivages

40e Prix du Livre Inter

 

Prix Océans France Ô

Alain Mabanckou
Président du Jury

Alain Mabanckou, Président du Prix Océans France Ô du livre

Lauréat Hubert Haddad

Le Peintre d’éventail, Zulma

Prix Océans France Ô
du livre

 

Foire du livre de Brive

Alain Mabanckou
président de la 32e Foire
du livre de Brive

Alain Mabanckou, Président de la 32e Foire du livre de Brive

Foire du livre de Brive

 
 
  Webmaster: Bruno Gillot
Design by guenstige.shop-stadt.de & vista forum